Accaparement des terres et securite alimentaire

Accaparement des terres et securite alimentaire (0)

Ce  programme vise globalement à instaurer la Sécurité alimentaire et nutritionnelle, par un accès régulier des consommateurs urbains, périurbains et ruraux à des denrées de première de manière durable.
 
Il est composé de cinq (5) projets :
 
- La régulation du marché pour la disponibilité des denrées de première nécessité en quantité et qualité, l’effectivité de la concurrence pour des prix justes et une distribution transparente.
 
- La sécurité foncière pour un accès des producteurs (65% de la population active) au premier facteur de production qu’est la terre. Les études de CICODEV montrent qu’en l’espace de 10 ans (2000 à 2010), au moins 657,753 hectares de terres ont été attribués à 17 sociétés au Sénégal. Ce chiffre représente 16.45% des terres cultivables du pays.  Ces transactions se sont faites souvent dans des conditions peu transparentes au détriment des petits producteurs ruraux.
 
- La promotion du consommer local. Le Sénégal importe annuellement plus de 425 milliards de francs CFA de denrées de consommation composées de blé, riz, farine, lait et pâtes alimentaires (Ministère du Commerce, Sénégal. 2012).
Ce projet vise à inverser le caractère extraverti des choix et modèles de consommation en levant les obstacles à la transformation et la distribution des produits locaux.
 
- L'agroécolgie: Ce projet vise à promouvoir et à diffuser les bonnes pratiques agroécologiques pour une agriculture et une gestion durable des ressources naturelles (terres, eau, semences)
 
- L’amélioration de la qualité nutritionnelle de l’alimentation des ménages défavorisés en promouvant l’agriculture urbaine sur tables pour les femmes et ménages urbains et péri urbains défavorisés.
 
A lire ...