13 mai 2015

Sénégal : Pour une complémentarité entre exploitations agricoles familiales et agrobusiness Featured

748
 aom-glm-logo fr mod

Sénégal : Pour une complémentarité entre exploitations agricoles familiales et agrobusiness. Le ministre sénégalais de l’agriculture, Pape Abdoulaye Seck, a plaidé mardi à Dakar, pour...

Lire la suite 

12 Mai 2015 - Dakar - Le ministre sénégalais de l’agriculture, Pape Abdoulaye Seck, a plaidé mardi à Dakar, pour une ‘’exploitation optimale » des complémentarités entre les exploitations agricoles familiales et l’agrobusiness.

‘’ […] Au Sénégal, l’heure n’est pas au choix entre l’exploitation familiale et l’agrobusiness, mais plutôt à l’exploitation optimale des complémentarités entre les différentes entités au nom de cette différence », a-t-il fait savoir, lors d’un Forum sur le foncier mondial sur le thème ‘’une gouvernance foncière inclusive et juste pour un développement durable : le temps de l’action ».

Estimant que les exploitations agricoles familiales ont de ‘’très fortes » retombées économiques, M Seck a indiqué que ce fait l’Etat a une bonne raison de contribuer à leur formation.

A cet effet, il a déclaré que le gouvernement sénégalais va mettre en œuvre des actions pour que les exploitations agricoles familiales soient dans la dynamique de renforcer leur productivité et leur capacité.

M. Séck a souligné qu’il y’ a une raréfaction des terres au Sénégal. ‘’Les statistiques montrent qu’un habitant de la Vallée du fleuve Sénégal dispose de 0,4 hectare (ha) de terre et l’Etat envisage de leur octroyer à chacun 0,15 ha en 2050 », a annoncé le ministre.

Organisé par la Coalition internationale pour l’accès à la terre (CIT ou International land coalition (ILC)) en partenariat avec l’Institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (CICODEV-Afrique), le Forum sur le Foncier mondial prend fin le 16 mai.

Source: APA
Last modified on mercredi, 13 mai 2015 12:44
CICODEV

Lorem ipsum dolor sit amet, sic genero nomine Piscatore mihi.