12 février 2015

PROFESSEUR MOUSTAPHA SOURANG, PRESIDENT DE LA CNRF « Il faut maîtriser les bonnes terres, pour avoir une bonne agriculture » Featured

891
 reforme foncière Afrique

PROFESSEUR MOUSTAPHA SOURANG, PRESIDENT DE LA CNRF « Il faut maîtriser les bonnes terres, pour avoir une bonne agriculture » ...

Lire la suite

« Une mauvaise réforme foncière agit négativement dans l’effet du changement climatique. Pour l’Etat du Sénégal, sous la houlette du Président de la République Macky Sall, la volonté de la réforme foncière est claire et devient une urgence pour le», a soutenu, Le Professeur Moustapha Sourang, Président de la commission nationale de réforme foncière (CNRF), ce Jeudi à Dakar, dans un Sénégal contexte de réunion préparatoire du forum foncier mondial, prévu à Dakar du 11 au 17 Mai 2015 avec une participation de plus de 500 personnes. En effet, le thème retenu pour cette 7ième édition du FFM est : « Une gouvernance foncière inclusive et juste pour un développement durable : le temps de l’action ». A en croire, Moustapha Sourang, en ces termes : « Durant ce forum, nous devons parler d’une réforme foncière qui participe au développement du secteur privée. Les hypothèses de la réforme foncière doivent refléter à la réalité du terrain de façon légitime ». Pour Sourang « Il faut maîtriser les bonnes terres, pour avoir une bonne agriculture ». Pour rappel, après Guatemala en Avril 2013, Dakar sera la Capitale du foncier au mois de Mai 2015, avec l’initiative de l’international land coalition (ILC) et de Cicoded Africa.

Source: http://www.kaolakactu.com
Last modified on vendredi, 13 février 2015 22:28
CICODEV

Lorem ipsum dolor sit amet, sic genero nomine Piscatore mihi.