17 février 2013

Sénégal : le PNUD veut amplifier ses expériences de couverture médicale Featured

1379
 pnud


Sénégal : le PNUD veut amplifier  ses expériences de couverture médicale. Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) va tenter d’"amplifier" ses expériences en matière de couverture médicale au Sénégal, a indiqué jeudi sa représentante-résidente ... Lire la suite

 

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) va tenter d’"amplifier" ses expériences en matière de couverture médicale au Sénégal, a indiqué jeudi sa représentante-résidente, Bintou Djibo.
‘’Nous allons essayer d’amplifier les expériences que nous avons sur le terrain actuellement en termes de couverture médicale’’, a confié Mme Djibo à la Télévision sénégalaise (RTS, publique), au sortir d’une audience avec le président de la République, Macky Sall.  

Mme Djibo espère ainsi en faire davantage profiter les populations sénégalaises de cette expérience du PNUD, grâce à l’implication des réseaux de la santé communautaire.
La représentante-résidente a dit avoir ‘’discuté longuement’’ avec le président Sall ‘’sur les questions de couverture sociale pour les populations les plus démunies’’.

‘’Je pense que nous avons eu d’excellentes discussions avec le chef de l’Etat, qui est très engagé à vouloir soulager les populations pauvres’’, a-t-elle ajouté.
‘’La rencontre a été positive sur tous les plans et le chef de l’Etat a été ravi’’, a estimé Mme Djibo, relevant M. Sall a ‘’pu apprécier les efforts que le PNUD est en train de faire au Sénégal’’.
Dans son message du nouvel an, lundi soir, le président de la République, a fait part de sa volonté d'organiser la solidarité nationale pour soutenir les plus démunis et faciliter à tous l’accès aux soins de santé.

‘’C’est à cette double exigence que répondent la Bourse de sécurité familiale et la Couverture maladie universelle par une dotation budgétaire déjà inscrite de 10 milliards de francs CFA’’, déclarait-il.
Selon le chef de l'Etat, cette bourse bénéficiera, dans sa phase pilote, à 50.000 foyers, pour un montant annuel de 100.000 FCFA par famille. L’objectif est d’atteindre 250.000 familles en 2016, a-t-il indiqué.
‘’La Couverture maladie universelle quant à elle, est un nouvel instrument de solidarité nationale devant permettre à chaque Sénégalais, quelle que soit sa condition, d’accéder à un minimum de soins.’’

ASG/SAB

 

Last modified on dimanche, 12 juillet 2015 16:10
CICODEV

Lorem ipsum dolor sit amet, sic genero nomine Piscatore mihi.