30 mai 2015

Forum foncier : les Sénégalais attendus Featured

580

Du 12 au 17 mai dernier s’est tenu à Dakar, au Sénégal, le Forum foncier mondial (FFM), avec la participation de Madagascar, à travers le ministre...

 

 29 Mai 2015 - Madagascar 
 
Du 12 au 17 mai dernier s’est tenu à Dakar, au Sénégal, le Forum foncier mondial (FFM), avec la participation de Madagascar, à travers le ministre d’Etat en charge des Projets présidentiels, de l’aménagement du territoire, et de l’équipement (Mepate), Rivo Rakotovao et des représentants de la société civile malgache.
 
Il s’agit d’un évènement particulier consacré non seulement à la délibération et à l’articulation des questions foncières, mais également à la mise en valeur de la gouvernance responsable des régimes fonciers sur le continent africain.
 
L’expérience malgache en la matière a suscité un vif intérêt de la part de certains participants à ce forum. Des perspectives de collaboration ont vu le jour. La visite d’une sénégalaise à Madagascar est même prévue pour constater de visu l’expérience malgache en matière de réforme foncière. Une demande d’expertise a également été émise à l’endroit de la Grande Île de la part du Niger.
 
Les réformes foncières à Madagascar ont commencé en 2005, après un constat de crise foncière marquée par l’accès difficile à l’immatriculation et l’incapacité des dispositifs en place à répondre aux besoins de la population. La réforme foncière malgache vise une sécurisation foncière massive et accessible.
 
Les acquis de cette réforme sont considérables. Toutefois, celle-ci reste inachevée et incomplète face aux enjeux des besoins en terre et de la valorisation. Depuis 2005, environ 501 communes disposent d’un service de guichet foncier.
 
La crise politique de 2009 a ralenti le fonctionnement et le développement de ces guichets fonciers. Certains d’entre eux n’ont pas bénéficié de l’appui nécessaire et ont connu des difficultés de fonctionnement. Près de 106 000 certificats fonciers ont été délivrés à partir des demandes volontaires déposées par les usagers, ramenant à une moyenne de 53 certificats fonciers par commune par an.
 
Auteur: Nadia - Newsmada

Le Bureau

CICODEV Africa

L'Institut Panafricain pour la Citoyenneté, les Consommateurs et le Développement.

  • +221 33 865 05 01 (9:00 - 18:30 GMT)
  • BP: 24345
  • CP: 12300 Ouakam 
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 4, Route de l'Aéroport
  • Yoff
  • Dakar - Sénégal

Suivez-nous