03 avril 2015

Des financements innovants suggérés pour pérenniser la CMU Featured

866

Les acteurs engagés dans la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU) doivent s'inspirer des bonnes pratiques et modèles de financements innovants déjà expérimentés au Sénégal, pour travailler à la pérennisation de ce programme, a soutenu, jeudi à Dakar, la ministre de la Santé et de l'Action sociale, Awa Marie Coll Seck...

 

02 Avril 2015 - Les acteurs engagés dans la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU) doivent s'inspirer des bonnes pratiques et modèles de financements innovants déjà expérimentés au Sénégal, pour travailler à la pérennisation de ce programme, a soutenu, jeudi à Dakar, la ministre de la Santé et de l'Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

"Les bonnes pratiques et les financements innovants permettent d'aller plus vite, de toucher le maximum de personnes pour que nous puissions échanger", a-t-elle déclaré au cours d'une rencontre sur les financements innovants en matière de santé.

Cette rencontre est organisée par l'Institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (CICODEV-Afrique), en collaboration avec l'Agence nationale pour la couverture maladie universelle (CMU).

Selon la ministre de la Santé et de l'Action sociale, ce panel ambitionne de "montrer et d’échanger les modèles de financement innovants et appropriés aux capacités des populations pour adhérer aux mutuelles de santé''.

"Il faut que les personnes qui font bien puissent parler aux autres" pour que ''les autres évitent les erreurs qui ont été faites. C'est ça qui nous permettra d'avancer vite" dans la pérennisation de la CMU, a expliqué Awa Marie Coll Seck.
Force-sociale-1

Dans le cadre de la CMU, "plus de 375 mutuelles de santés ont été créées, dont les actions ont profité à plus de 1.200 000 enfants", a renseigné Mme Seck, selon qui "470 mille actes de vaccination ont été faits et 12000 femmes ont bénéficié gratuitement de césarienne", sous couvert de cette initiative.

Présent à cette rencontre, le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé les collectivités locales à participer au maillage territorial de la CMU en comptant sur des financements innovants.

Selon M. Diouf, par ailleurs ministre du Tourisme et des Transports aériens, sa commune compte s'engager dans ce sens en mobilisant 20 millions, dont 10 des partenaires.

Le patrimoine de la pêche de la commune sera mis à contribution à hauteur de 5 millions, le reste devant être complété par des ressources propres de sa collectivité, a-t-il indiqué.

Source: www.aps.sn

Le Bureau

CICODEV Africa

L'Institut Panafricain pour la Citoyenneté, les Consommateurs et le Développement.

  • +221 33 865 05 01 (9:00 - 18:30 GMT)
  • BP: 24345
  • CP: 12300 Ouakam 
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 4, Route de l'Aéroport
  • Yoff
  • Dakar - Sénégal

Suivez-nous